Nous connaître / Pourquoi une fondation ?

Pourquoi une fondation ?

Un collectif de partenaires au service du bien vivre ensemble

La Fondation territoriale des lumières, créée par 10 partenaires du territoire, prend le relais du programme Mine d’idées de la Fondation de France. Elle réunit des acteurs des secteurs privés et parapublics de l’habitat social, de la santé, de la protection sociale, de l’hôtellerie et du bâtiment. Ils inventent ainsi de nouvelles coopérations au service de l’intérêt général.

Sous l’égide de la Fondation de France, la fondation territoriale sert un objectif : favoriser le bien vivre ensemble sur l’ensemble du bassin minier en luttant contre la précarité sous toutes ses formes.

10 partenaires

  • Agence nationale de garantie des droits des mineurs
  • Groupe Ahnac
  • CDC Habitat
  • Esprit de France
  • Filieris
  • Habitat du Nord
  • Habitat Hauts de France
  • Maisons & Cités
  • Norevie
  • Ramery

La philanthropie au service du développement de notre territoire

Notre territoire concentre nombre de fragilités sociales. Le 24 avril 2018, la Fondation territoriale des lumières a été créée autour d’une ambition : lutter contre toute forme de précarité sur le bassin minier. Rejoignez le mouvement ! Ensemble, nous pouvons rendre ce territoire désiré et désirable. Créons la dynamique et libérons l’énergie !

Dominique Soyer
Président de la Fondation

Pourquoi le bassin minier ?

Un territoire en besoin de renouveau

En mars 2017, les pouvoirs publics ont signé un Contrat d’engagement pour le renouveau du bassin minier du Nord et du Pas-de-Calais. Il faisait suite au rapport de Jean-Louis Subileau qui s’est vu confier en 2016 une mission interministérielle. Dans son rapport, Jean-Louis Subileau dresse un état des lieux du bassin minier et liste les enjeux auxquels il est confronté :

  • redonner aux habitants et particulièrement aux jeunes, confiance en l’avenir
  • combattre le mal logement et améliorer la qualité de vie
  • changer l’image du territoire pour le rendre attractif
  • favoriser le développement économique et l’innovation sur des thèmes porteurs d’avenir et dans des domaines créateurs d’emplois.

En complément de la mobilisation publique, la Fondation territoriale des lumières a pour vocation de fédérer des acteurs économiques locaux qui veulent contribuer à réduire la fracture sociale sur le bassin minier.

Par, pour et avec les habitants

La Fondation territoriale des lumières est au service de projets faits par, pour et avec les habitants.

Tout projet qui entre dans l’objet social de la fondation, sert l’intérêt général et qui se déroule sur le territoire du bassin minier du Nord et du Pas-de-Calais est susceptible d’être aidé s’il respecte les quatre critères de sélection suivants :

  • répondre à des besoins auxquels sont confrontés les habitants, notamment les plus vulnérables ;
  • impliquer les habitants bénéficiaires du projet dans sa conception, sa mise en œuvre et son évaluation ;
  • susciter de nouvelles solidarités entre habitants ;
  • susciter de nouvelles coopérations entre acteurs locaux.

Une Fondation « re-distributive »

La Fondation territoriale des lumières a pour objectif de soutenir les projets des porteurs de projet locaux par l’octroi de subventions issues de ses fonds. La redistribution des fonds fonctionne sur appel à projets permanent. La fondation lance aussi annuellement un appel à projets thématique.

Dotée de près de 700 000 euros sur 5 ans, la Fondation territoriale des lumières est administrée par un comité exécutif constitué de 16 administrateurs, représentants des fondateurs, des donateurs et personnalités du territoire qui viennent apporter leur expertise.

La Fondation s’appuie également sur un comité de sélection et d’une équipe dédiée au fonctionnement de la fondation.

L’équipe est composée :

  • de collaborateurs en mécénat de compétences des organismes cofondateurs ;
  • de personnes bénévoles : il est notamment possible de mobiliser les collaborateurs retraités (ou non) des entreprises cofondatrices ou mécènes.

6 experts impliqués dans la Fondation territoriale des lumières

  • Bertrand DELZENNE, Chef d’entreprise
  • Florence DOMANGE-BUGSEL, Directrice de l’Office de la jeunesse de Bruay-la-Buissière
  • Laurent GARDIN, Maître de conférence en sociologie, co-président de la Chaire ESS du Nord-Pas-de-Calais
  • Marie LAVANDIER, Directrice du Musée du Louvre-Lens,
  • Alain SCHMITT, Directeur de l’IMT Lille Douai
  • Aurélie TOP, Architecte médiatrice

Une fondation ouverte

La Fondation territoriale des lumières est une fondation ouverte qui invite les acteurs du territoire à la rejoindre.

Parce que de nouvelles coopérations peuvent faire bouger les lignes au service de l’intérêt général, la Fondation territoriale des lumières entend mobiliser autour d’elle. Les 10 partenaires enclenchent le mouvement. Ils inscrivent la fondation au cœur de leurs politiques RSE ou d’implication territoriale.

Mais la dynamique ne peut s’arrêter là. La Fondation territoriale des lumières souhaite fédérer plus largement encore et propose ainsi aux entreprises du territoire de la rejoindre…

Michel Pascal
Michel Pascal
Directeur général de l'ANGDM
« L’agence nationale pour la garantie des droits des mineurs est la concrétisation de la solidarité nationale à l’égard d’une profession, d’une communauté de vie, qui a façonné la culture des territoires miniers, construit leur vitalité, stimulé les innovations, et qui reste aujourd’hui dans les cœurs des habitants, dans leur mémoire. Nul ne construit un avenir durable et équilibré s’il ne sait pas d’où il vient. Je suis heureux de contribuer aujourd’hui à l’émergence de projets nouveaux sur ces territoires, bien souvent portés par les descendants de ces anciens mineurs, pour le développement solidaire des territoires. »
Olivier Devriendt
Olivier Devriendt
Directeur général du Groupe AHNAC
« Comme pour d’autres cofondateurs, l’histoire de l’AHNAC s’inscrit dans l’histoire de la mine. En 2015, l’AHNAC s’est donné pour ambition de faire de son territoire d’intervention une terre d’avenir en santé. La participation de l’AHNAC en tant que cofondateur de la Fondation territoriale des lumières est une autre façon de s’engager en faveur d’un futur plus prometteur pour le bassin minier. »
Xavier DUPAIN
Xavier DUPAIN
Directeur général d'Esprit de France
« Esprit de France est heureux de contribuer au développement du bassin minier et de la région des Hauts-de-France par des actions philanthropiques à caractère social, en rejoignant la fondation territoriale des lumières initié par Maisons et Cités. »
Patricia RIBAUCOURT
Patricia RIBAUCOURT
Directrice Régional Filieris du Nord
« Être co-fondateur permet d’aller au-delà de nos clients et patients et compléter son soutien à la population sur des projets locaux »
Jean-François DEVILLERS
Jean-François DEVILLERS
Président du Directoire d’Habitat du Nord
« Le lien social est depuis toujours au cœur de la stratégie d’HDN. C’est donc tout naturellement que nous avons souhaité nous engager auprès de notre confrère Maisons et Cités dans la création de la Fondation territoriale des lumières. Agir au plus près des habitants, soutenir leurs initiatives pour leur permettre de s’impliquer pleinement dans la vie de leur quartier, c’est ainsi que nous parviendrons à développer les solidarités et créer une dynamique territoriale. »
Stéphane MAILLET
Stéphane MAILLET
Président du Directoire d’Habitat Hauts de France
« Le projet porté par la Fondation des lumières trouve un écho tout particulier au sein d’Habitat Hauts-de-France, engagée depuis plus de 10 ans dans une démarche de Responsabilité sociétale. Il contribue à faire émerger des solutions innovantes en réponse aux défis sociaux de notre territoire. »
Dominique SOYER
Dominique SOYER
Directeur général de Maisons & Cités
« La participation de Maisons & Cités à la Fondation territoriale des lumières fait partie intégrante de notre projet stratégique. Nous sommes heureux d’avoir contribué à sa création et de pouvoir développer son action aux côtés de neuf autres partenaires qui comme nous veulent aller plus loin dans leur engagement social et sociétal. Notre ambition est de fédérer bien d’autres acteurs encore autour du bien vivre ensemble et de l’amélioration des conditions de vie des habitants du bassin minier. »
Jacques BRENOT
Jacques BRENOT
Directeur Général de Norevie
« Intégrer une telle fondation, en tant que cofondateur qui plus est, est une réelle fierté. Cet engagement réaffirme notre volonté, en tant qu’Entreprise Sociale pour l’Habitat, d’apporter à nos clients un accompagnement social plus global, basé non seulement sur un habitat de qualité, mais aussi sur une amélioration de leur qualité de vie par l’insertion sociale et professionnelle. En étant partie prenante de ce fonds, non seulement nous remplissons la mission sociale qui est la nôtre, mais nous contribuons également, tous ensemble, en mutualisant nos moyens, à garantir aux populations de notre territoire et de notre région un avenir plus pérenne. »
Philippe BEAUCHAMPS
Philippe BEAUCHAMPS
Président de Ramery
« Résolument ancré dans les territoires, le Groupe Ramery participe activement à leur développement tout en veillant attentivement à son impact social, économique et environnemental. Conscient de l’effet de nos actions sur le monde qui nous entoure, nous avons choisi de nous inscrire dans une démarche volontariste de Responsabilité Sociétale des Entreprises. Notre action au sein de la Fondation des lumières entre dans ce cadre. Avec les acteurs du bassin minier, avec nos collaborateurs, nous allons contribuer à favoriser le bien vivre ensemble dans un territoire marqué par les fragilités sociales. Nous sommes fiers de participer au lancement de cette initiative collective créatrice de perspectives pour tous. »
Linda Ammar
Linda Ammar
Chargée de mission RSE
CDC Habitat
« CDC Habitat s’est engagé dans une démarche de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE) qui vise à augmenter les impacts positifs de son activité et à en limiter les impacts négatifs. Notre implication dans la Fondation territoriale des lumières s’inscrit dans le prolongement de cette démarche. La lutte contre la précarité sur le territoire du bassin minier du Nord et du Pas-de-Calais passe également par le soutien des initiatives locales ayant un but d’intérêt général favorisant notamment l’insertion, l’accompagnement social et le développement du lien social. Nous sommes fiers d’être partie prenante de ce beau projet mené collectivement aux côtés des neuf autres partenaires. »

Saisissez une recherche puis appuyez sur Entrée